La faune florissante grâce au TCFD

Le Groupe de travail sur les informations financières liées au climat (TCFD) est important pour les organisations qui cherchent à comprendre et à gérer les impacts du changement climatique.

Au sein du secteur financier, la TCFD a été créée pour fournir des lignes directrices pour un meilleur reporting lié au climat, dans le but d'améliorer la transparence et d'aider les investisseurs, les prêteurs et les assureurs à prendre des décisions éclairées concernant les risques et opportunités liés au climat.

 

Aperçu des risques et opportunités du TCFD dans le secteur financier

Des risques

Risques de transition : Chaque organisation du secteur financier est confrontée à des risques de transition alors que l’économie mondiale s’oriente vers des alternatives plus durables. Cela est particulièrement visible pour les banques commerciales et les gestionnaires d’actifs, dont les clients travaillant dans des secteurs à forte empreinte carbone peuvent constater une diminution de la stabilité financière et du retour sur investissement. Les banques d’investissement font également face à ces risques lorsqu’elles fournissent des conseils et un soutien financier aux secteurs touchés par les changements vers la durabilité.

Risques physiques : Le changement climatique introduit des risques physiques dans l’ensemble du secteur, en particulier pour les banques commerciales et les organismes d’assurance. Les banques commerciales pourraient constater une réduction de la valeur des actifs corporels tels que les propriétés, tandis que les organismes d'assurance pourraient être confrontés à une augmentation des sinistres en raison de conditions météorologiques extrêmes.

Risques de réputation : La réputation des organisations est menacée si elles n’approuvent pas les pratiques durables ou si elles semblent ignorer les risques liés au climat. Cette préoccupation est importante pour les banques commerciales, les gestionnaires d’actifs et les banques d’investissement, dans la mesure où l’opinion publique peut avoir un impact considérable sur leurs opérations.

Risques de marché : Les organisations impliquées dans la technologie financière et la gestion d’actifs sont confrontées à des risques de marché à mesure que les préférences des consommateurs se tournent vers la finance durable, influençant à la fois les choix des consommateurs et les retours sur investissements.

 

Opportunités

Financement et financement d'entreprises durables : Les banques commerciales possèdent des opportunités de financement d’énergies renouvelables et de projets durables, une opportunité également disponible pour les banques d’investissement à travers la création et la distribution d’obligations vertes et d’outils de finance durable. Cela répond à la demande croissante d’approches bancaires et d’investissement responsables.

Produits financiers innovants : Le développement de produits financiers durables, notamment des obligations vertes, des prêts et de nouveaux produits d'assurance adaptés aux initiatives en matière d'énergies renouvelables, permet aux banques et aux organismes d'assurance de servir les consommateurs et les entreprises soucieux du développement durable.

Conseil et gestion des risques : Les compagnies d’assurance et les sociétés de technologie financière jouent un rôle clé dans le renforcement de la résilience et la gestion des risques liés au climat grâce à leur expertise en matière d’évaluation des risques et de progrès technologiques. Cela implique de conseiller sur les transitions durables et de gérer les risques climatiques.

Investissements durables : Les gestionnaires d’actifs et les organisations de technologie financière peuvent tirer parti de la demande croissante d’options d’investissement durable en proposant des fonds axés sur les énergies renouvelables et d’autres technologies durables. Cette stratégie attire les investisseurs institutionnels et individuels qui se concentrent sur les critères ESG et établissent une norme de performance en matière d'investissements durables.

 

Considérations spécifiques

Organisations Fintech : Positionnées de manière unique pour utiliser la technologie, ces organisations ont la capacité de créer des plateformes et des outils qui améliorent l'investissement durable et l'efficacité des ressources. De plus, ils aident les entités financières traditionnelles à gérer les risques liés au climat.

Organismes d’assurance : Ces organisations peuvent utiliser leur expertise en matière d'évaluation des risques pour développer de nouveaux produits et stratégies visant à s'adapter au changement climatique, jouant ainsi un rôle de premier plan dans le renforcement de la résilience.

 

Comment nous pouvons vous aider avec TCFD dans le secteur financier

McGrady Clarke se spécialise dans l'aide aux organisations à se conformer au TCFD. Nous effectuons des évaluations détaillées des risques climatiques pour identifier comment le changement climatique affecte spécifiquement votre organisation, en mettant en évidence à la fois les risques et les opportunités. Nous aidons les organisations financières à créer des stratégies solides pour gérer efficacement ces risques et tirer parti des nouvelles perspectives de l’économie. Travailler avec McGrady Clarke, c'est s'associer avec un leader de la finance durable, dédié à aider votre organisation à prospérer dans un environnement en évolution.

Contactez-nous aujourd'hui pour découvrir comment McGrady Clarke peut soutenir votre organisation du secteur financier.